Comprendre comment la peur est créée dans le corps, peut être utile pour nous libérer de l’emprise des schémas d’anxiété et de peur. Voici quelques informations de base sur la manière dont la physiologie corporelle est affectée par la peur et le trauma, et comment c’est exploité par les forces obscures.

Hardware : Les 3 Cerveaux

Dans notre biologie, nous possédons trois processeurs d’énergie et d’information différents et distincts, ou cerveaux. Nous sommes conscients de nos pensées et émotions, mais moins conscients de ce que le cerveau de survie fait et comment il affecte la manière dont nous nous sentons.

Le cerveau de survie est celui qui fait que vous retirez votre main de la plaque de cuisson, avant que les deux autres cerveaux réalisent que vous avez brulé votre main. Il répond très rapidement à ce qu’il se passe dans notre environnement, dans le but de garder le corps en sécurité. C’est comme si le corps de chaque être humain était venu avec un programme logiciel pré-installé qui a pour instruction de garder le corps en vie. Donc allons regarder ce qui se passe dans le cerveau inférieur, en-dessous du radar conscient.

 

 

Logiciel : Programmes de Survie

La partie inférieure du cerveau fonctionne essentiellement selon trois modes : détente, lutte-fuite et paralysie. Pour rester très simple, nous utiliserons le modèle des feux de signalisation, voir l’image ci-dessous (de Stephen Porges, Théorie Polyvagale).

Lorsque nous sommes dans le vert, nous sommes détendu et la respiration est lente, nous pouvons digérer notre nourriture, faire une sieste, être avec les gens que nous aimons. Au moment où le cerveau de survie ressent qu’il y a un danger, il fait aller la biologie dans le jaune. Le nerf vague stoppe les organes en dessous du diaphragme, et accélère ceux au-dessus du diaphragme. Nous obtenons une augmentation immédiate de l’énergie disponible, ou une force surhumaine, assez pour soulever une voiture et sauver un enfant coincé en dessous. C’est une chose incroyable que le corps peut faire en une demi-seconde. Nos corps sont faits pour accomplir ceci pour une courte durée. Nous ne voulons pas rester coincés dans le jaune, où nous ne pouvons pas digérer notre nourriture, dormir et apprécier les gens que nous aimons. Il y a en général 2 raisons pour lesquelles nous restons bloqués dans le mode lutte-fuite. Nous vivons dans une situation non-sécurisée, et l’évaluation correcte est que nous sommes en danger ou nous avons un trauma non-résolu du passé, ce que le cerveau inférieur ressent comme étant en train de se passer maintenant, dans le moment présent.

Être dans la zone rouge est plus rare. C’est là où le cerveau inférieur perçoit que le corps ne va pas survivre à l’expérience et plante. Le corps s’immobilise pour jouer le mort, anesthésié pour minimiser la souffrance, et la conscience sort souvent du corps, ou en est dissociée.

Encore une fois, c’est une prouesse biologique incroyable réalisée en une demi-seconde. Nous voyons cela avec des impacts importants, dans l’abus chronique et dès le plus jeune âge, comme les Rituels d’Abus Sataniques (SRA), dans la guerre et la torture. Les yeux sont vacants, la voix est monotone, et le corps est calme comme s’il était sans vie, cela veut dire qu’il n’y a pas de mouvement ni d’agitation normale du corps.

Auto-Évaluation

Etant donné que notre famille humaine est actuellement en train de vivre dans le jaune une tellement grande partie du temps, allons regarder de plus près le spectre de jaune, et la différence entre le mode lutte et le mode fuite. Ici nous regardons aux niveaux croissants d’activation dans le système nerveux. Sur une échelle de 1 à 10, nous pouvons avoir une activation de faible niveau, qui est le sentiment d’inconfort pour le mode fuite et l’irritabilité pour le mode combat. Dans la rangée du milieu, il y a l’anxiété pour le mode fuite et la colère pour le mode combat. En haut, nous avons la rage, la panique et nous nous dirigeons près du seuil où le corps va dans le rouge ou est paralysé. En étant emporté dans une «colère aveugle», une personne peut souvent ne pas se rappeler ce qu’elle a fait ou dit.

Créer les conditions

Le problème à propos du cerveau de survie est que nous ne pouvons pas le tromper. Si nous voulons nous détendre, nous devons créer les conditions pour que la physiologie aille dans le vert. Si nous vivons avec un prédateur, si nous travaillons pour un prédateur, si nos besoins de base ne sont pas assouvis, nous allons être dans le jaune. Donc pour être capable d’éradiquer la peur, nous devons faire des choix qui aident le cerveau et le système nerveux à se sentir en sécurité. Quand nous commençons à écouter les signaux dans notre corps de ce qui nous semble sécurisant et de ce qui ne l’est pas, et à agir en conséquence, nous créons les conditions pour passer au vert. La création de choix plus sains et de limites plus saines aide vraiment à créer ces conditions.

La Mémoire Implicite

Les estimations actuelles sont que le cerveau inférieur emmagasine environ 40,000 bits de données par seconde. C’est bien trop d’informations à placer dans notre conscience. Nous avons environ 25-35 de ces data bits qui s’enregistrent à un niveau conscient. C’est à cela que nous faisons référence, au disque dur de notre mental inconscient. Il enregistre tout. Cela est appelé la mémoire implicite, plutôt qu’explicite, ou mémoire consciente. Le disque dur stocke les menaces passées dans une catégorie spéciale, afin que si un groupement de bits de données similaire survient, qui était présent quand quelque chose de mauvais est arrivé, nous puissions sauter dessus, et aller dans le jaune plus rapidement.

Façonnement du Collectif

Il est facile de voir comment une compréhension de la mémoire implicite peut être manipulée par ceux qui voudraient garder les gens dans la peur, garder notre physiologie dans le jaune. Dans le jaune, nous sommes moins capables de répondre au moment présent; notre conscience s’effondre pour observer ce qui ne va pas.

Cela signifie que les choses qui vont bien ou qui sont sécurisantes, ne s’enregistrent pas comme importantes. Ainsi, dans le jaune, on ne voit plus la beauté, on ne ressent plus le confort, l’humour ou la créativité, qui rendent difficile d’expérimenter l’équilibre dans la vie. Il suffit de regarder les formes actuelles de médias, qu’il s’agisse de journaux ou de divertissement, pour évaluer où le courant dominant essaie d’établir notre système nerveux. Des mauvaises nouvelles constantes, avec les pires caractéristiques humaines dans les gros titres, et des psychopathes comme personnages principaux dans les séries les plus populaires. Après avoir pris connaissance des nouvelles ou des divertissements, vérifiez comment votre corps se sent ? La culture du jaune est en construction depuis longtemps.

La Mémoire Traumatique

Une femme qui a été agressée sexuellement dans une pièce faite de cèdre peut développer une aversion au parfum du cèdre sans faire le rapprochement. Peu importe quand elle sentira le parfum du cèdre, le cerveau de survie va la mettre dans le jaune, par précaution. C’est un exemple de déclenchement par un paquet de données de mémoire implicite. Sa physiologie va immédiatement la mettre dans le jaune, elle deviendra anxieuse sans savoir pourquoi. Selon ses choix, elle va rechercher le confort chez des gens ou endroits sûrs, elle prendra possiblement des médicaments ou de l’alcool.

Tant que ce traumatisme non résolu ne sera pas guéri et que ces souvenirs ne figureront plus sur la liste active des déclencheurs d’urgence, ces réactions physiologiques maintiendront le système dans le jaune. Ces déclencheurs interfèrent avec la capacité de réagir dans le moment présent. Le traumatisme n’est pas dans l’événement, il est dans le système nerveux. La mémoire du traumatisme continuera d’apparaître dans le présent, jusqu’à ce qu’elle soit nettoyée.

Manipulation

D’une façon similaire, les êtres extra-dimensionnels à l’agenda négatif (EAN / NAA – Negative Alien Agenda) peuvent incruster ou activer des paquets de données de la mémoire implicite de cataclysmes passés dans notre ligne temporelle actuelle, jouant sur nos mémoires inconscientes pour créer de l’anxiété et la peur chez les masses. Cela fonctionne, car nous n’avons aucune mémoire de ces évènements, donc qui pourrait le deviner? La mémoire cellulaire d’une planète qui explose peut être suscitée à la fin du cycle, sans que les gens sachent d’où cette anxiété de cataclysme provient. Dans la matrice de la personnalité de l’égo de la 1D-2D-3D, c’est le jeu joué avec les programmes de peur et le contrôle mental. Utilisant les aspects inférieurs du cerveau, pour déclencher une réaction de survie. Jusqu’à ce que nous soyons capables de dissiper la peur, ce qui signifie souvent éliminer les traumatismes, nous sommes sensibles aux déclencheurs des paquets de mémoire implicite, qui nous maintiennent coincés dans une boucle temporelle.

 

L’Âme et la Monade

Étant donné que nous entrons dans la matrice de l’âme (4D-5D-6D), les peurs ont moins d’influence, et encore moins dans la matrice monadique (7D-8D-9D). Maintenant que le continuum trans-temporel est en train d’ouvrir l’accès à d’autres lignes temporelles et dimensions qui n’étaient pas disponibles pour nous auparavant, les gens qui ont vécu dans l’âme ou la monade, peuvent sentir qu’ils ont ces déclencheurs. Ils peuvent devoir avoir affaire à des nouveaux paquets de mémoire implicite venant d’autres lignes temporelles universelles ou parallèles. Plutôt que de nous sentir comme si nous avions perdu l’ancrage, et perdu nos centres, nous ne faisons qu’effleurer des pans entiers de la mémoire collective des traumatismes plus lointains.

En période de Stress, Retour aux Bases

Cette information est partagée à partir de la perspective qu’être mieux informé nous donne plus de choix pour savoir comment répondre. Lorsque nous sommes stressés, entretenir les besoins de base de tous les jours, en créant de la sécurité et la santé aide vraiment. Nous avons remarqué avec l’équipe galactique, que parfois nous ne voulons que traîner dans les hautes fréquences et sauter certains aspects de l’incarnation. L’incarnation ici signifie construire le noyau et les fondations dans le quotidien, afin de faire descendre les aspects de l’âme, de la monade et de l’avatar dans le corps. Préparer notre système nerveux à faire circuler plus de fréquence implique généralement d’avoir à résoudre des émotions et des traumatismes non-guéris à long terme. Pendant la guérison de l’Ascension, il y a des moments où nous devons rassurer le corps, en créant les conditions pour qu’il se sente à nouveau en sécurité. Une fois que nous sommes hors de la zone jaune et que nous ne réagissons plus, notre discernement s’améliore et nous pouvons alors choisir la meilleure ligne de conduite.

Nous espérons que cette information à propos des trois cerveaux et du modèle des feux de signalisation vous éclairera sur ce qu’il se passe quand notre système nerveux est sur les nerfs. Pourquoi cela peut sembler si viscéral. Pendant des moments de stress, si vous êtes anxieux, ralentissez, faites une pause et demandez-vous, que vient-il juste de se passer? Quel était le déclencheur? Si vous ne pouvez pas le connecter à quelque chose de conscient, considérez qu’il est connecté à la mémoire implicite, un paquet de donnée d’une ligne temporelle passée ou future qui s’est déclenché. Utilisez les outils de base ici sur ES, trouvez la source du déclencheur ou du ressenti, nettoyez la douleur et la peur, ce qui aide à nettoyer les réponses traumatiques du disque dur.

Les Forces Obscures et la Possession

Il est important de comprendre que le fait de vivre dans la peur nous rend susceptibles aux forces obscures et à la possession. Si nous ne vivons pas dans la zone verte, ou que nous ne sommes pas au moins retournés au vert après avoir été dans le jaune, nous avons plus de risques d’être manipulés par des forces extérieures. Si nous pouvons être pleinement présents, nous pouvons évaluer ce qui vient à nous. Si 20% ou 40% de notre conscience est «hijackée» par des signaux de danger d’une timeline passée, se répercutant dans le moment présent, nous sommes moins capables d’évaluer notre situation actuelle.

Les Arts Sombres

Beaucoup de personnes viennent sur ES, voulant ouvrir et développer leur corps de lumière rapidement, sans comprendre comment protéger leur champ fermer les portes aux interférences. Parmi les plus jeunes, il peut y en avoir qui essaient toujours de faire la fête, causant des trous dans leur aura, ou n’étant pas encore à 100% dans leur éthique, tandis que d’autres peuvent avoir des vulnérabilités intergénérationnelles. Les entités peuvent facilement s’attacher à une personne qui n’est pas claire ou cohérente à l’intérieur d’elle-même, ou qui a des conflits intérieur et de la douleur. Inversement, quand quelqu’un est clair et cohérent, son corps de lumière devient visiblement plus fort et plus large, qui peut être vu et visé par des forces obscures. Quoi qu’il en soit, vous pouvez comprendre pourquoi la construction de fondations et d’un noyau solides est autant mis en évidence sur ES. Pourquoi prendre la responsabilité à 100% de la direction de votre conscience, devient vraiment un mode de vie. Une fois que quelqu’un a vécu des expériences de terrain avec des attachements d’entités ou de forces négatives, il veut naturellement arrêter tout comportement à haut risque, afin d’éviter une attaque psychique. L’Entrainement aux Arts Sombres peut être une période très éprouvante, pour comprendre le contexte plus large de la terre et fait partie intégrante du processus.

Possession

Selon notre expérience, la majorité des gens qui expérimentent une possession obscure ont eu un trauma significatif. Ils peuvent avoir vécu dans le jaune depuis la naissance, ou pendant des vies durant, sans ressentir un quelconque réel sentiment de sécurité. Souvent, ils n’ont pas eu l’expérience physiologique d’être détendu, ou dans la zone verte. Ils ne savent pas ce que ça fait d’être en sécurité, donc ne savent pas comment choisir la sécurité dans là ils passent leur temps, ou avec qui ils passent leur temps. Au lieu de ça, ils supposent que tout le monde n’est pas safe, que c’est juste la vie, et sans le savoir gardent les portes ouvertes pour encore plus d’interférences obscures. Encore une fois, c’est la raison pour laquelle nous soulignons tellement l’importance de développer une éthique personnelle et un caractère moral, en particulier avec l’auto-destruction, les addictions et la boucle négative. C’est ainsi que nous construisons notre confiance en nous-mêmes et développons notre discernement, afin de reconnaître où nous pouvons placer notre confiance. Ce processus aide à cultiver un système nerveux calme et une paix intérieure, qui favorisent l’accès à l’Observateur Neutre, où nous pouvons assister aux événements sans être déclenchés.

Il s’agit d’un processus de réorientation totale pour stabiliser le corps et le système nerveux. Une fois que la sécurité et la paix sont en place, le système nerveux peut à nouveau ressentir avec justesse, sans que tout soit mélangé à la douleur et à la souffrance. Il s’agit d’un type de travail de stabilisation qui fait partie de la construction des fondations. Nous voyons de plus en plus de réactions accumulées au stress et aux traumatismes dans le monde qui nous entoure. Ayons donc un peu plus d’amour et de compassion pour ce niveau d’expérience. Il est très difficile pour les gens de travailler avec les outils et d’appréhender le contexte plus large, lorsque leurs perceptions ont été rétrécies dans la zone de survie et que leurs systèmes nerveux sont complètement et habituellement mis à rude épreuve.

Perception Sensorielle Supérieure

L’information ci-dessus met l’attention sur l’expérience de notre cerveau de survie inférieur et système nerveux. Mais le système nerveux est branché à de multiples dimensions. Lorsque nous nous élargissons dans des dimensions supérieures de conscience, nos corps physiques expérimentent des changements sensoriels et énergétiques. A mesure que cela se produit, le cerveau inférieur est moins impliqué dans le fait de faire circuler des programmes de survie physique, parce que la sécurité est trouvée à travers notre connexion à la Source Divine. C’est à travers le système nerveux que les Perceptions Sensorielles Supérieures deviennent accessibles. Nous pouvons voir pourquoi les EAN (NAA) voudraient empêcher ceci d’arriver. Cela signifie que les réactions de survie autonomes ou automatiques ne dirigent plus la physiologie. Les forces obscures ne peuvent plus utiliser ou inciter des réponses de survie en utilisant les expériences traumatisantes dans la conscience collective, y compris à partir d’autres lignes du temps.

C’est une phase d’apprentissage intense que de comprendre comment le traumatisme a été utilisé pour fragmenter intentionnellement des personnes, afin de perturber les incarnations de l’âme et de la monade. Avec les récentes fréquences de l’Ascension et le changement des Lois, nous sommes en mesure de nous libérer plus rapidement des traumatismes maintenant, car c’est plus sécurisé d’être qui nous sommes vraiment. Maintenant que vous comprenez mieux la physiologie de la peur, allons apprendre quelques outils rapides qui vous permettront de changer de vitesse dans votre façon de penser.

(Merci, Paige, pour avoir compilé ces informations)