La méditation est la compétence de concentrer 100% de votre énergie et attention sur un objet ou un domaine spécifique dans le moment présent. Cette pratique consistante de méditation procure une myriade de bénéfices pour la santé, qui inclus l’augmentation de la concentration, diminution de l’anxiété, et un sentiment général de bien-être et de connexion. Même si de nombreuses personnes essaient la méditation à certains moments dans leur vie, peu sont persévérants dans leur engagement sur le long-terme. La période la plus difficile pour reprogrammer des habitudes personnelles ou comportements inconscients est le 1er mois. Si l’engagement et le dévouement sont disciplinés avec persistance pour une période de plus d’un mois, généralement c’est beaucoup plus facile pour la personne de continuer à maintenir la pratique de la méditation. Les bénéfices et récompenses de la méditation comme mode de vie deviennent évidents, et l’état de paix intérieure et d’équilibre est plus facile à acquérir dans toutes les situations de vie. Calmer le mental, devenir présent sur le moment sont les pierres angulaires d’un être humain équilibré.

L’objectif de ces lignes directrices est de fournir des recommandations pratiques pour aider les débutants à passer la résistance initiale et intégrer la méditation dans leur mode de vie :

1) Faites-en une pratique formelle. Vous atteindrez seulement le prochain niveau dans la méditation en établissant un horaire spécifique (de préférence 2 fois par jour, le matin et le soir) pour être tranquille. Nous suggérons la pratique du bouclier 12D comme méditation quotidienne.

2) Débutez avec la respiration. Respirer profondément ralentit le rythme cardiaque, détend les muscles, concentre le mental et est une façon idéale de commencer la pratique.

3) Etirez-vous d’abord. L’étirement relâche les muscles et les tendons, vous permettant de vous coucher ou vous asseoir plus confortablement. En plus, l’étirement initie le processus d’introspection et permet d’apporter plus d’attention au corps.

4) Méditez avec un but. Les débutants doivent comprendre que la méditation est un processus ACTIF. L’art de concentrer votre attention sur un seul point est un travail difficile, et vous devez être engagé dans le processus avec un but.

5) Remarquez quand la frustration vous envahit. C’est habituel pour un débutant étant donné que des pensées persistantes ou intrusives interrompent votre attention. Quand cela arrive, concentrez votre attention sur votre respiration et laissez les sentiments de frustration s’en aller.

6) Expérimentez. Les débutants devraient expérimenter davantage et essayer différents types de méditation. Essayez assis, couché, les yeux ouverts ou fermés, il n’y a pas de mauvaise position ou de méthode si cela fonctionne pour vous.

7) Ressentez les parties de votre corps. Une excellente pratique si vous débutez est de placer votre attention sur votre corps quand vous commencez à être dans un état méditatif (Scan Corporel). Une fois que votre mental se calme, mettez toute votre attention sur vos pieds et remontez lentement votre corps (en incluant vos organes internes). C’est très sain et cela indique que vous êtes sur le bon chemin.

8) Choisissez un lieu spécifique pour méditer. Faites en sorte qu’il ne s’agisse pas de la même pièce où vous travaillez, vous exercez ou dormez. Placez des bougies et autres objets spirituels sacrés dans votre pièce pour vous aider à être confortable.

9) Lisez un livre (ou deux) sur la méditation. Préférez un guide d’instructions et un qui décrit les bénéfices des profonds états méditatifs.

10) Engagez-vous sur le long-terme. La méditation est une pratique de vie, et vous en tirerez plus de bénéfices en n’examinant pas quotidiennement les résultats de votre pratique. Faites juste du mieux que vous pouvez chaque jour, et ensuite lâchez prise.

11) Ecoutez des audios, vidéos et CD’s d’instructions

12) Générez des moments de conscience pendant la journée. Trouvez votre respiration et soyez présent en dehors des pratiques formelles est une manière formidable de faire évoluer vos habitudes de méditation

13) Soyez sûr de ne pas être dérangé. Une des plus grandes erreurs que les débutants font est de ne pas s’assurer que les conditions soient paisibles pour pratiquer. Si vous avez dans votre mental la pensée que le téléphone puisse sonner ou que vos enfants puissent se réveiller, vous ne serez pas capable de maintenir un état de profonde relaxation

14) Faites attention à tous les petits ajustements. Pour les débutants, le plus léger mouvement physique peut transformer une pratique méditative allant de la frustration au renouveau. Ces ajustements peuvent être à peine remarquable pour un observateur, mais ça change tout pour votre pratique.

15) Utilisez une bougie. Méditer les yeux fermés peut être difficile pour un débutant. Allumer une bougie et l’utiliser comme point de concentration vous permet de renforcer votre attention avec quelque chose de visuel. Cela peut être très puissant pour maintenir l’attention.

16) Ne stressez pas. Cela peut être le conseil le plus important pour un débutant, et le plus dur à appliquer. Peu importe ce qu’il se passe pendant votre méditation, ne stressez pas. Cela inclus la nervosité avant de méditer et la colère après coup. La méditation est ce qu’elle est, et faites simplement de votre mieux à ce moment-là.

17) Faites-le à plusieurs. Méditer avec un partenaire ou quelqu’un que vous aimez peut avoir des bénéfices fantastiques, et cela peut améliorer votre pratique. Cependant, il est nécessaire d’être sûr que vous établissiez des règles avant de commencer!

18) Méditez tôt le matin ou tard le soir. C’est plus calme, votre mental n’est pas rempli de l’encombrement habituel, et il y a moins de chance que vous soyez perturbé.

19) Soyez dans la gratitude à la fin. Une fois que votre pratique est finie, passez 2-3 minutes à vous sentir dans la gratitude d’avoir l’opportunité de pratiquer et de la capacité qu’à votre mental à se concentrer.

20) Prêtez attention quand votre intérêt pour la méditation commence à diminuer. La méditation est un travail difficile, et vous arriverez inévitablement à un moment où vous n’aurez plus d’intérêt. Les chances sont que vous perdiez votre capacité à concentrer votre attention sur la méditation, ce qui est parallèle avec l’incapacité à vous concentrer sur tous les autres domaines de votre vie.

La méditation est une pratique absolument formidable dans le développement de vous-même et pour calmer votre mental. Cela peut être très difficile au début. Utilisez les conseils décrits dans cet article pour amener votre pratique au prochain niveau!