Tous les êtres humains sont responsables pour leurs pensées, actions et comportements. Ce sont des choix direct fait par chaque personne sur le moment qui aura des Conséquences Energétiques directes. Peu importe la qualité des énergies avec lesquelles nous préparons notre corps à entrer en résonance ou contenir comme véhicule spirituel, que ce soit des forces positives ou négatives, c’est à cela que nous avons donné notre consentement. Peu importe le genre de force avec laquelle nous sommes en consentement (que nous le sachions ou non), c’est la Fréquence à laquelle notre corps et conscience est assujettie dans la Loi Universelle. La qualité de la force spirituelle aura des lois dimensionnelles correspondantes, qui gouvernent les actions de cette qualité et de cet esprit. Les forces négatives se trouvent dans les basses dimensions et créent l’asservissement au temps, tandis que les forces positives des Esprits du Christ se trouvent dans les plus hautes dimensions et créent la souveraineté et la liberté pour l’âme et l’esprit. Les Lois Universelles contiennent le principe de Responsabilité (accountability) qui a pour objectif de restaurer l’équilibre énergétique à travers ses pensées, actions et comportements personnels tout au long des vies et du cycle d’évolution spirituel de l’être. Toutes les répercussions énergétiques sur l’âme et l’esprit sont comptabilisées, et ces actions sont rendues responsables devant les parties appropriées à la fin du cycle de l’Ascension. Pratiquer la Responsabilité est une partie directe de l’Ascension Spirituelle. En augmentant notre capacité à être responsable, nous développons également notre spiritualité et la façon dont nous percevons les valeurs humaines qui nous font évoluer au-delà des dimensions à basse énergie. C’est en choisissant des comportements éthiques plus élevés et en étant responsable de nos comportements que nous mettons fin au cycle des attachements, de la servitude et de l’asservissement aux esprits inférieurs et à leur nature inférieure.

La Responsabilité est un modèle éthique et un standard de caractère qui vous rend totalement responsable pour vos actions.

La volonté d’être 100% responsable pour ce que vous faites et ce que vous ne faites pas (ou refusez de faire) est un trait significatif de votre caractère moral. La responsabilité personnelle pour ses pensées, actions et comportements est un marqueur de la maturité spirituelle et une caractéristique des attributs de la Conscience Christique, tout comme le développement des Vertus des Esprits du Christ.

Nombreux sont ceux qui confondent responsabilité (responsibility) et l’obligation de rendre compte (accountability) comme s’il s’agissait d’une seule et même chose. Dans la réalité pratique, il s’agit plutôt de traits de caractère qui ressemblent aux deux faces d’une même médaille. Être responsable a plus à voir avec l’abandon de certains comportements de défense de l’ego, comme les croyances et les attitudes négatives, qu’avec le simple fait de faire un effort pour se comporter ou avoir des relations avec les autres d’une manière différente. L’un des mécanismes de défense de l’ego les plus courants utilisés pour éviter la responsabilité personnelle est de s’énerver, de blâmer les autres ou de faire une crise de colère.

Etapes vers la Responsabilité

Parfois, être responsable de ses actions et la volonté de dire la vérité requiert tout simplement du courage. Avez-vous le courage nécessaire pour faire preuve de responsabilité?

On peut vouloir examiner les conséquences associées à l’obligation de rendre compte et à la responsabilité avant d’y répondre.

Pour commencer, la responsabilité veut dire que vous êtes responsable envers quelqu’un ou pour quelque chose. Deuxièmement, être responsable veut dire que vous êtes la cause d’une chose qui s’est produite. Troisièmement, faire preuve de responsabilité peut ressembler à cela vu par des personnes extérieures autour de vous :

● Accepter la responsabilité complète pour vos comportements.

● Répondre aux attentes convenues au préalable dans un rôle ou position convenue.

● Admettre ses erreurs et les corriger.

● Admettre ses limitations en terme de connaissance ou de compétence dans certains domaines.

● Le fait d’accepter sa responsabilité revient à être pleinement conscient d’exercer le contrôle sur ses comportements, par ses choix.

De plus, nous acceptons les conséquences des choix que nous faisons, tout en prenant la responsabilité pour ce qui peut être perçu comme des expériences positives ou négatives qui découlent de ces choix. L’intégrité ou le fait de faire ce qui est juste, car c’est la chose juste à faire, est la quintessence de la responsabilité. Nous avons tous beaucoup à gagner en faisant preuve de responsabilité personnelle dans notre vie professionnelle et personnelle, comme :

● Vous devenez une personne en qui on peut avoir confiance.

● Vous êtes respecté par les personnes autour de vous.

● Vos mots ou actions ont de la crédibilité.

● Vous envoyez le message que vous êtes engagé à être au service et à penser d’abord à l’épanouissement du groupe, pour le succès de tous ceux qui sont impliqués.

● Vous êtes une personne avec un fort caractère éthique et moral.

● On peut vous faire confiance afin d’achever des projets difficiles et des missions significatives.

Quel genre de personne voulez-vous être?

La liberté personnelle débute et prend fin avec la responsabilité et le fait de devoir rendre des comptes. La responsabilité personnelle est une opportunité. C’est une opportunité de contribuer au monde, à la race humaine et aux organisations dont nous faisons partie. C’est une opportunité d’être considéré comme digne de confiance par les autres dans nos groupes ou organisations. Nous avons l’opportunité de nous demander, « Que puis-je faire pour contribuer? » et « Comment puis-je faire une différence? ». Si nos organisations spirituelles ou autres encouragent un environnement qui met la valeur sur l’intégrité, la confiance, l’honnêteté et le courage, alors la responsabilité nous présente l’opportunité de grandir tout en servant les autres.